Loading...

Timbre poste pour le 50ème anniversaire de la mort du Che

timbre poste che guevara

 

Timbre de commémoration de la mort du Che Guevara

Un timbre poste irlandais marquant le 50e anniversaire de la mort de Che Guevara suscite la controverse et fait couler beaucoup d’encre. Émis le 5 octobre, ce timbre de €1 a été mis en vente le 12 et la poste prévoit une seconde impression.

Un porte-parole de la poste annonce que la première impression du Che Guevara est épuisé. Il faut imprimer des tirages supplémentaires pour approvisionner les clients réguliers de timbres. Il est prévu que de nouveaux stocks seront approvisionnés et rapidement disponibles à la vente.

L’impression initiale exécutée à partir de l’impression de sécurité Carter a été de 122 000 tirages. La quantité de la deuxième impression est encore inconnue.




Histoire et biographie du Che Guevara

 

En annonçant l’édition du timbre, la poste décrit Guevara comme un «révolutionnaire marxiste argentin» et aussi comme un «docteur, un auteur, un guérillo ou un révolutionnaire, un diplomate et un théoricien militaire».

Né le 14 juin 1928 à Rosario, en Argentine, Guevara a été exécuté par les forces armées boliviennes le 9 octobre 1967.

La biographie dit de son héritage: «depuis sa mort, Guevara est devenu une figure politique légendaire.» Son nom est souvent assimilé à la rébellion, à la révolution et au socialisme. D’autres, cependant, se souviennent qu’il pouvait être impitoyable.

Dans le bulletin Irish Stamps, le collectionneur, Joanne Ferris a relaté les origines irlandaises à Guevara : «Saviez-vous que Che Guevara était d’origine irlandaise et ses ancêtres de la région Kilkee de l’ouest de Clare ?» «Jim Fitzpatrick a créé la fameuse illustration noir et rouge du portrait de Che Guevara, visible autant sur les t-shirts que sur des affiches des murs des étudiants. Le portrait  fait d’ailleurs partie du Top 10 des images les plus emblématiques.»

Cette image 1968 par Fitzpatrick illustre sur le nouveau timbre.

 

La communauté cubano-américaine outrée

La communauté cubano-américaine a promptement et vivement réagit face à cette commémoration.

Le lundi matin, le 9 octobre, Ninoska Perez, un journaliste et un commentateur cubain-américain de Univision radio, a parlé du timbre en disant que c’était le portrait des meurtriers.

«Je ne sais vraiment pas ce que c’est que les gens trouvent à ce portrait de Che Guevara», a déclaré Perez. “J’adorerais voir ce timbre aboli.” A quoi pense l’Irlande en mettant Che Guevara sur un timbre ? C’est inacceptable.”

D’autres médias se sont emparés de la nouvelle, dont theJournal.ie et le Irish post.

 

Une commémoration approuvée par le gouvernement en 2015

La commémoration du Che Guevara par l’Irlande avait été approuvée par le gouvernement en 2015, selon un porte-parole du département des communications.

Le chariot a imprimé le timbre par décalage dans les feuilles de 16. La firme Red & Grey l’a conçue en utilisant l’image de l’affiche de Fitzpatrick. Cette affiche était basée sur une photographie prise par le photographe cubain Alberto Korda.

Sur Instagram, Fitzpatrick a dit qu’il a conçu une couverture de la première journée d’un poste. La FDC comprend une citation du père de Guevara, Ernesto Guevara Lynch: «… dans les veines de mon fils coulait le sang des rebelles irlandais.»

À partir du 12 octobre, le site de la poste a annoncé que le timbre, la feuille de 16, et la FDC étaient disponibles en stock.

 

Timbre poste pour le 50ème anniversaire de la mort du Che
4 - 1 vote